bonbons-festif.com

Recettes de bonbons

Avec ses goûts sucrés et ses arômes, les bonbons apportent un brin de fantaisie à toutes les fêtes. Voici cinq recettes de bonbons à essayer absolument à la maison et qui surprendront vos convives. Elles sont prises parmi les meilleures recettes de bonbons et les plus grands classiques.

1. La recette du Nougat

Le Nougat est une confiserie typique des pays du bassin méditerranéen et il est assez facile à préparer. Pour faire la recette, vous aurez besoin de 250 g de miel, 100 g de glucose, 200 g de sucre, 65 g d’eau, 2 blancs d’œuf, 100 g d’amandes, 50 g d’amandes décortiquées et 2 feuilles de papier azyme.

Commencez par découper 2 carrés de papier azyme en se référant à la taille d’un plat à gratin. Placez-en un dans le fond du plat, puis faites torréfier les amandes dans une poêle à sec durant 2 min. Prenez ensuite une casserole et faites chauffer le miel à 140°C. Dans une autre casserole, faites aussi chauffer le sucre, le glucose et l’eau. Montez les blancs en neige. Ajoutez le miel et continuez à mélanger le tout. Ajouter le sirop et continuer de remuer la préparation ou de laisser tourner le robot, durant quelques minutes avant d’ajouter les amandes. Une fois ce laps de temps terminé, vous pouvez verser la préparation dans un plat. Utilisez une spatule pour égaliser le nougat et recouvrez de la seconde feuille azyme. Enfin, procédez au coupage des bonbons et laissez le tout durcir pendant 4 h pour en déguster avec plaisir.

2. La recette de la Guimauve

Le Guimauve est un bonbon à la consistance spongieuse et en forme de cubes ou de longs bâtons souples. Pour le préparer, vous devez avoir 6 feuilles de gélatine, 2 blancs d’œuf, une pincée de sel, 150 g de sucre en poudre, 4 cuillerées à soupe d’eau, une cuillerée à soupe d’eau de rose, une cuillerée à soupe de miel et une cuillerée à soupe de colorant alimentaire vert ou rose. Vous aurez aussi besoin d’un jus de citron, de 30 g de fécule de maïs, de 30 g de sucre glace et de glaçons.

Faites d’abord tremper les feuilles de gélatine dans un bol contenant de l’eau froide pour qu’elles ramollissent. Dans une casserole, versez le sucre glace, l’eau, le miel et le colorant alimentaire. Faites chauffer ce mélange à feu doux et remuez de temps en temps pour que le sucre soit bien dissous. Mélangez la gélatine avec ce sirop de sucre (hors du feu).

Puis, montez les blancs d’œuf en neige dans un saladier (vous pouvez mettre ce dernier dans un autre saladier rempli de glaçon pour faire cette opération). Après cela, versez le sirop de sucre petit à petit sur les blancs d’œufs tout en continuant à fouetter. Ajoutez également quelques gouttes de citron à la préparation. Ensuite, badigeonnez un moule à l’aide d’un pinceau huilé. Puis, saupoudrez-le de sucre glace et de fécule de maïs avant de verser le mélange. Ne manquez pas de lisser le dessus avant de mettre le tout dans le réfrigérateur pendant environ 30 min. Pour terminer, coupez la guimauve avec un couteau un peu huilé.

3. La recette des Berlingots

Élaboré à Nantes, le berlingot est une friandise facile à préparer. Rassemblez les ingrédients suivants pour faire la recette : 250 g de sucre en poudre, 25 g de glucose, un citron, 7,5 cl d’eau et 2 gouttes de colorant alimentaire.

Prenez une casserole en cuivre non étamé ou en fonte émaillée, et versez le sucre, le glucose, l’eau et l’extrait de citron dedans. Mélangez le tout et portez à ébullition jusqu’à 140°C. Versez ensuite une ou 2 gouttes de sirop dans un bol contenant de l’eau froide. Une fois que le sirop refroidi peut être roulé en boule, il est prêt. Recouvrez un marbre d’huile, puis versez le sirop bouillant dessus. Avec une spatule en métal, incorporez le colorant dans la préparation. Lorsque la pâte à berlingot est bien souple et pas trop chaude, vous pouvez l’étirer et la replier jusqu’à ce qu’elle soit souple. Enfin, roulez un long boudin mesurant 2 cm de diamètre et découpez-le avec des ciseaux.

Après chaque coupe, tournez-le d’un quart de tour pour obtenir une section perpendiculaire à la première. Placez les berlingots sur le marbre huilé de manière séparée et laissez-les refroidir un moment avant de les déguster.

4. La recette des Pralines

Ce bonbon est généralement composé d’une amande ou d’une cacahuète emballée de sucre cuit. Les différents ingrédients nécessaires pour la recette de bonbons au praliné sont : 28 cl de crème liquide entière, 150 g de chocolat au lait, 60 g de beurre doux, 275 g de gianduja et 470 g de praliné noisette. Réservez également à côté 300 g de chocolat noir.

Commencez par hacher le gianduja, puis coupez le beurre en petits morceaux. Portez la crème à ébullition avant de la verser sur la pâte pralinée, le chocolat au lait et le gianduja haché. Mélangez le tout pour obtenir une masse homogène. Dès que la préparation atteint les 40°C, ajoutez le beurre en morceaux, en plusieurs fois et par petites quantités.

Coulez la préparation dans un cadre de pâtisserie de 6 mm d’épaisseur et laissez reposer pendant 24 h à une température entre 12 et 15 °. Ensuite, démoulez vos bonbons pralinés, puis les déposez sur une grille afin de les égoutter. En guise de décoration, marquez chaque morceau avec une fourchette. Il est conseillé de conserver vos bonbons pralinés dans un coin frais et sec, entre 16 et 18°C.

5. La recette du Sucre d’Orge

Ce bonbon peut prendre la forme de berlingots de couleur ambrée ou de bâtonnets translucides. Sa recette est très facile à réaliser. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est un verre d’eau, un verre de sucre cristallisé et une cuillerée à soupe de vinaigre.

Une fois les ingrédients rassemblés, mettez le sucre, l’eau et le vinaigre dans une casserole. Bien sûr, vous pouvez utiliser d’autres colorants alimentaires obtenir des bâtons à sucettes bien colorés. Remuez et laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que le sucre prenne une belle couleur dorée. Cette étape devrait durer normalement entre 15 et 20 min. Après cela, versez la préparation dans un moule à sucre d’orge et laissez refroidir.

Retour en haut